Adopter un lapin

Rédigé par Charlotte -

Les lapins (Oryctolagus cuniculus) sont des mammifères de la famille de lagomorphes (lièvres et lapins). Les lapins ne sont pas des rongeurs, même si beaucoup pensent qu'ils en sont. Cet article vous donnera une idée de ce que c'est d'être propriétaire d'un lapin.

Les lapins ne sont pas des rongeurs !

Les rongeurs n’ont que 2 incisives sur la partie supérieure de leur bouche, alors que les lapins et les lièvres en ont 4, dont 2 en forme de cheville derrière les 2 incisives supérieures. Les lapins et les lièvres sont les seules espèces à voir ces dents en forme de cheville. Les lapins ont été domestiqués aussi tôt que l’époque romaine. On gardait les lapins pour leur viande et leur fourrure, et ensuite comme animaux de compagnie.

Le mode de vie du lapin

Les lapins sont des animaux de troupeau. Ils n’aiment pas vivre seuls et nous vous recommandons d’en garder plusieurs dans une maison assez spacieuse. Un mâle et une femelle sont généralement la meilleure combinaison. Il faudra au moins castrer le mâle pour ne pas avoir de petits. Nous vous conseillons également de stériliser la femelle pour éviter des problèmes utérins plus tard dans sa vie. Deux mâles non castrés commenceront sûrement à se battre plus tard. Le même se produirait chez deux femelles non stérilisées dû aux hormones. Dans certains cas, deux lapins castrés ou deux lapines stérilisées peuvent cohabiter si ceux-ci se connaissent depuis le plus jeune âge et ont suffisamment d’espace. Ne jamais placer 2 lapins adultes ensemble sans se connaître, car ils peuvent gravement se blesser.

L’alimentation du lapin

Les lapins sont herbivores et ont besoin de beaucoup de fibres. Du fourrage tel que le foin contient, pour la plupart, des fibres. Il faudra donc donner une quantité illimitée de foin à votre lapin tous les jours. La paille contient également beaucoup de fibres, mais a peu de valeurs nutritionnelles. L’herbe et les légumes contiennent également des fibres et permettent à votre lapin de s’habituer graduellement ce qui empêchera la diarrhée. Tous les légumes ne sont pas adaptés, par exemple, les légumes crucifères tels que le chou et le poireau, et peuvent rendre votre lapin très malade. La chicorée, les endives, les feuilles de carotte et de radis ou des morceaux de carotte sont sans danger pour les lapins. Veillez à introduire ces aliments doucement pour le laisser s’habituer. Les fruits et le pain sec peuvent être délicieux, mais ils peuvent rendre votre lapin obèse. De plus, il contiennent des sucres qui ne peuvent être transformés correctement par le système gastro-intestinal. Le meilleur est de proposer du foin et des granulés. Chez Medpets, nous vous proposons de la nourriture telle que Surpreme Science Selective. Le grand avantage de cette alimentation est que le lapin reçoit tous les nutriments dans les bonnes quantités. En revanche, donner une alimentation mixte peut encourager votre lapin a être plus sélectif au niveau de ce qu’il mange et ne reçoit donc pas tous les nutriments.

Quelle quantité de nourriture pour un lapin ?

Un lapin adulte doit consommer au moins 20 g de nourriture par kg de poids corporel. Respectez cette quantité pour éviter l’obésité. Un lapin d’extérieur actif aura besoin de plus de nourriture qu’un lapin calme qui reste la plupart du temps dans sa maison. Si nécessaire, pesez le lapin pour vérifier qu’il ait un bon poids. Les lapins reconsomment certains de leurs excréments connus sous le nom de cæcotrophie, directement de l’anus. Ce phénomène s’appelle la coprophagie. Ces excréments contiennent des nutriments vitaux. Si vous trouvez régulièrement ces crottes molles et brillantes dans l’enclos de votre lapin, il est probable que vous lui donniez trop de nourriture.

L’importance des fibres et de l’eau

Les lapins aiment ronger les bâtons tels que les branches de saule. Cela les occupe, est bon pour leurs dents et leur donne des fibres supplémentaires.  Ne donnez pas de pierre ponce à votre lapin car elles contiennent beaucoup trop de lime ce qui peut provoquer des calculs dans la vessie. Les lapins doivent toujours avoir accès à une quantité illimitée d’eau. Vous pouvez utiliser un abreuvoir ou une gamelle solide en pierre.

Accessoires pour la cage du lapin

Il est important pour le bien-être de votre lapin de rendre sa cage plus intéressante en lui proposant des défi mentaux comme un jeu interactif à friandise. Vous trouverez ces accessoires dans notre rubrique d’accessoires pour les petits animaux.

Les principales maladies du lapin

Les crottes de votre lapin en dirons beaucoup sur sa santé. Si elles sont petites et dures, cela peut être dû à la constipation ou une trop petite quantité de nourriture. Les crottes trop molles et humides sont signes de problèmes gastro-intestinaux. Souvent, cela est dû à un pauvre régime. D’autres problèmes tels que des dents trop longues et l’obésité peuvent être évités en bien nourrissant votre lapin et en lui proposant une bonne quantité de fourrage.

Les lapins sont à risque d’attraper 2 maladies contagieuses et dangereuses : la myxomatose  et la maladie hémorragique virale du lapin. Ces maladies sont souvent mortelles. Il faut donc immuniser votre lapin de ces maladies annuellement. Les lapines ont un risque assez élevé d’avoir plus tard dans leur vie un cancer ou une infection utérins. Ces problèmes peuvent être évités en stérilisant la lapine, préférablement à l’âge de 6 mois. Si votre lapin est malade ou vous pensez qu’il le soit, toujours consulter votre vétérinaire. Si votre lapin ne mange pas ou ne produit pas d’excréments, emmenez-le chez le vétérinaire le jour-même. Si vous attendez trop longtemps, votre lapin peut mourir. Un traitement est presque toujours nécessaire.

Medpets utilise des cookies

Pour rendre votre expérience plus personnelle, Medpets utilise des cookies. Ces cookies nous permettent, ainsi qu'aux tiers, de suivre votre comportement sur Internet. En cliquant "Accepter", vous acceptez ces conditions. Vous pouvez toujours modifier vos préférences des cookies. Pour en savoir plus, consultez notre politique des cookies.