> Reconnaître et traiter l'arthrose chez le chien, le chat et le cheval

Reconnaître et traiter l'arthrose chez le chien, le chat et le cheval

Reconnaître et traiter l'arthrose chez le chien, le chat et le cheval

Qu'est-ce que l'arthrose ?

L'arthrose est une maladie articulaire courante chez les chiens, les chats et les chevaux et se caractérise par l’usure des articulations, qui peut causer des problèmes lors des mouvements comme la douleur. Elle est provoquée par une cause spécifique au niveau de l'articulation, puis se maintient et l'usure s'aggrave.

A quoi ressemble une articulation ?

Une articulation se compose de deux os (ou plus) qui s'emboîtent les uns aux autres. Les extrémités des os sont recouvertes de cartilage. Ces os sont maintenus ensemble par une capsule articulaire. Le cartilage est élastique et offre une surface lisse et agréable pour les extrémités des os et la protection de l'os sous-jacent. Grâce à sa surface lisse, les os se déplacent facilement les uns contre les autres et l'élasticité absorbe les chocs. L'intérieur de la capsule articulaire est recouvert d'une membrane, appelée membrane synoviale. Cette membrane sécrète le liquide synovial qui lubrifie l'articulation et contient des nutriments pour le cartilage.

Quels changements articulaires surviennent chez les animaux atteints d'arthrose ?

Lorsque l'arthrose survient, le cartilage devient plus rugueux et plus mince, ce qui signifie que les os ne peuvent plus bouger en douceur les uns contre les autres. L'élasticité, y compris la capacité d'absorber les chocs, en est réduite. Comme l'élasticité est réduite, la capsule qui l'entoure doit absorber plus de chocs et est endommagée, ce qui provoque une inflammation. La capsule endommagée commence à s'épaissir, ce qui la rend dur et rigide. En raison de cette inflammation, le liquide synovial s'amincit et contient peu ou pas de matériaux de construction nécessaires à l'accumulation et à la récupération du cartilage.

En raison de la réduction du cartilage, la pression sur les surfaces articulaires n'est pas répartie aussi efficacement. L'os élargit sa surface d'appui en s'épaississant et en s'élargissant. Les croissances osseuses se forment à l'extrémité des os. Contrairement au cartilage, l'os est sensible et peut causer des stimuli douloureux lorsqu'il est mis sous pression.

L'arthrose chez le chien

Dans la phase initiale, le chien aura des difficultés à se lever de son lit ou à marcher en raison de la douleur causée par l’arthrose. Ces chiens se manifestent généralement par une boiterie lorsqu'ils se lèvent. Il s'agit d'une marche raide ou rigide au début d'une promenade ou lorsque votre chien se lève de son lit, qui diminue à mesure que le chien avance. À un stade plus avancé, le chien souffrira d'une faiblesse musculaire ainsi que d'une douleur accrue. Comme les articulations sont moins sollicitées, la masse musculaire autour de ces articulations diminue également et l'animal commence à montrer une faiblesse des muscles. Ces symptômes combinés font que le chien a beaucoup de difficulté à se lever et aura parfois même besoin d'aide car il ne pourra pas sauter dans la voiture et aura tendance à glisser sur les surfaces glissantes. La marche devient de plus en plus difficile. Au fur et à mesure que l'arthrose progresse, votre chien ne voudra plus sortir, pourrait s'arrêter au milieu d'une promenade ou s'allonger.

Causes de l'arthrose chez le chien

Des lésions du cartilage peuvent survenir en raison d'une sollicitation excessive d'une ou de plusieurs articulations, de blessures ou d'une carence à long terme en acides aminés essentiels (d'origine alimentaire). De plus, des facteurs héréditaires peuvent jouer un rôle.

Prévention de l'arthrose

Il existe plusieurs façons de réduire le risque d'arthrose.

  • Une alimentation saine est importante pour que votre chien reçoive les vitamines, minéraux, oligo-éléments et acides aminés nécessaires. La nourriture pour chien que vous pouvez acheter de nos jours contient généralement beaucoup de ces ingrédients, mais parfois des compléments alimentaires sont nécessaires pour maintenir l'état de santé du chien.
  • Lorsque vous choisissez un chiot de grande race, recherchez consciemment une portée qui provient de parents qui ont été testés pour des troubles articulaires courants comme la dysplasie de la hanche (DH) ou du coude (DC). Si les deux parents n’ont pas eu de problèmes auparavant, la probabilité que votre chiot souffre un jour de la DH ou DC est minime.
  • Veuillez faire attention au exercice physique des chiots en pleine croissance et des chiens plus âgés. En veillant à ce que les jeunes chiens ne fassent pas d'exercice excessivement ou intensivement, vous vous assurez également que les articulations et les os se développent correctement. Un chien en pleine croissance n'est pas prêt à faire exercer une tension maximale sur les muscles, comme courir vite et jouer brutalement, courir après un bâton ou une balle, courir le long d'un vélo, monter et descendre les escaliers et sauter dans et hors de la voiture. En règle générale, le chiot peut marcher autant de minutes par jour que son âge en semaines. Les chiens plus âgés peuvent également avoir des promenades plus courtes. Nous discuterons des exercices physiques ci-dessous.
  • Assurez-vous que votre animal garde un poids optimal et qu'il ne prend pas trop de poids. L'obésité peut favoriser l’apparition de l'arthrose.

Traitement de l'arthrose chez le chien

L'arthrose ne peut être guérie, mais si vous traitez bien votre animal et que vous veillez à prendre soin de sa santé, le processus peut être ralenti.

Perte de poids

Le poids corporel d'un animal exerce beaucoup de pression sur les articulations. En vous assurant que le chien est dans un état optimal et en l'entretenant, vous pouvez éviter que les articulations ne s'usent prématurément en raison d'une tension excessive causée par un animal en surpoids.

Ajuster le programme d’exercice physique de votre animal de compagnie

Il est important que vous mainteniez un programme d'exercice physique régulier. Faites plusieurs courtes promenades par jour au lieu d'une longue marche. De plus, c'est une bonne idée de faire marcher votre animal en ligne droite lorsque c'est possible, par exemple en courant le long de votre vélo. La natation est aussi une forme d'exercice dans laquelle les articulations sont soumises à une contrainte minimale. Il convient d'éviter les déformations maximales et les déformations excessives. Emmener votre animal à la plage pour un week-end n'est pas une bonne idée, par exemple. Les virages rapides et les torsions sont très préjudiciables aux articulations des animaux de compagnie souffrant d'arthrose. Les physiothérapeutes pour animaux de compagnie peuvent vous aider à préparer un programme de rééducation pour votre chien.

Nutrition

Il existe des aliments diététiques spéciaux qui soutiennent les articulations de votre animal. Ces régimes contiennent souvent des acides gras oméga-3 qui réduisent les inflammations créées au niveau de l'articulation. De plus, ils contiennent souvent de la chondroïtine et de la glucosamine ou des moules vertes, qui contribuent à la bonne condition du cartilage. Les aliments suivants y contiennent : Specific Joint Support CJD , Royal Canin Mobility C2P+, ou encore Hill's Prescription Diet Canine j/d.

Compléments alimentaires

Vous pouvez également compléter la nourriture régulière de votre animal de compagnie avec un complément alimentaire contenant des ingrédients de soutien, tels que Trovet Mobility,Sashas Blend,Arthruloxyl Senior,Seraquin,Doils Joint.

Médication

Les analgésiques et les anti-inflammatoires tels que les anti-inflammatoires non stéroïdiens, les anti-inflammatoires stéroïdiens et parfois les opiacés. Votre propre vétérinaire peut vous conseiller à ce sujet.

Physiothérapie

Les mouvements réguliers et contrôlés sont meilleurs pour votre animal. Un kinésithérapeute pour animaux de compagnie peut vous aider à optimiser l'entraînement de votre chien. Certains physiothérapeutes offrent aussi de l'hydrothérapie.

L'arthrose chez le chat

Reconnaître l'arthrose chez le chat est beaucoup plus difficile que chez le chien. Ils présentent moins de symptômes spécifiques que les chiens, car ils ne présenteront pas de boiterie aussi rapidement. Les symptômes chez les chats peuvent être les suivants : dormir plus longuement, ne plus sauter sur le rebord de la fenêtre ou sur le comptoir de la cuisine, devenir grincheux, ne pas se toiletter autant qu’avant, moins jouet ou uriner avant qu’ils ne parviennent au bac à litière, par exemple. Ce sont des symptômes qui peuvent aussi être confondus avec les symptômes "normaux" du vieillissement, car 30 à 90 % des chats de plus de 6 ans souffrent d'arthrose.

Traitement de l'arthrose chez le chat

L'arthrose ne peut être guérie, mais si vous traitez bien votre animal et que vous soutenez sa santé, le processus peut être ralenti. Le traitement des chats atteints d'arthrose est généralement le même que celui des chiens.

Perte de poids

Si votre chat est en surpoids, il est recommandé de lui faire perdre du poids.

Ajuster le programme d’exercice physique de votre animal de compagnie

Mettre en place un programme d’exercice physique pour les propriétaires de chats est plus difficile que pour les propriétaires de chiens, car le plus grand changement qu'ils peuvent vraiment faire est d'adapter l'environnement domestique du chat. Les chats aiment grimper et voir en hauteur ce qui les entoure. Essayez d'offrir à votre chat des marches ou des escaliers pour qu'il puisse monter plus haut sans trop sauter. Au lieu d'un griffoir vertical, offrez à votre chat un griffoir horizontal. Essayez de garder votre chat en mouvement en plaçant des gamelles à différents endroits ou en stimulant votre chat à jouer. Comme les chats ont souvent du mal à se nettoyer eux-mêmes, vous pouvez aider votre chat en le brossant (si le chat le permet).

Nutrition

Il existe également sur le marché des aliments spéciaux pour chats, tels que Specific Joint Support - FJD/FJW, Royal Canin Mobility, Hill’s Prescription Diet Feline j/d joint care.

Compléments alimentaires

Nous avons également un certain nombre de compléments alimentaires pour chats, tels que Trovet Mobility, Sashas Blend, Seraquin, Synopet.

Médication

Les analgésiques et les anti-inflammatoires tels que les anti-inflammatoires non stéroïdiens, les anti-inflammatoires stéroïdiens et parfois les opiacés. Votre vétérinaire peut vous conseiller à ce sujet.

Physiothérapie

Les mouvements réguliers et contrôlés sont meilleurs pour votre animal. Un kinésithérapeute pour animaux de compagnie peut vous aider à optimiser l'entraînement de votre chat.

L'arthrose chez le cheval

L'arthrose chez le cheval est souvent détectée dans le cou, les jambes ou les articulations de la mâchoire. Les symptômes qui peuvent être observés comprennent la difficulté à manger, le fait de ne pas vouloir plier le cou, la boiterie et la marche irrégulière. L'arthrose peut être causée par un effort excessif, des déviations angulaires des jambes, une infection articulaire ou le vieillissement. Votre vétérinaire peut diagnostiquer l'arthrose en effectuant une radiographie.

Traitement de l'arthrose chez le cheval

L'arthrose ne peut être guérie, mais si vous traitez bien votre animal et que vous soutenez sa santé, le processus peut être ralenti.

Perte de poids

Si votre cheval est en surpoids, il est recommandé de lui faire perdre du poids

Ajuster le programme d’exercice physique de votre animal de compagnie

Il est important que vous mainteniez un programme d'exercice physique régulier. Votre cheval doit rester mobile, mais vous devez aussi éviter les efforts excessifs. Veillez à ce que le cheval bouge un peu tous les jours et donnez-lui un bon échauffement et un bon refroidissement. Évitez les efforts intensifs tels que effectuer un trop grand nombre de sauts, des compétitions de cross, etc. Consultez votre vétérinaire pour créer un programme d’exercice physique approprié.

Compléments alimentaires

Nous avons également un certain nombre de compléments alimentaires pour chevaux, tels que PrimeVal Gelatinaat , Puur Glucosamine, Supple-Eze Equine.

Médication

Les analgésiques et les anti-inflammatoires tels que les anti-inflammatoires non stéroïdiens, les anti-inflammatoires stéroïdiens et parfois les opiacés. Votre propre vétérinaire peut vous conseiller à ce sujet.

Physiothérapie

Les mouvements réguliers et contrôlés sont meilleurs pour votre animal. Un kinésithérapeute animal peut vous aider à optimiser l'entraînement de votre cheval.

Partager cet article

Medpets utilise des cookies afin de répondre au mieux à vos attentes. Ces cookies nous permettent de consulter votre parcours sur notre site internet, afin de pouvoir vous présenter des publicités personnalisées selon sur vos centres d’intérêts, vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux et vous proposer une meilleure navigation sur notre site internet. En continuant sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus Fermer