> La cystite chez le chat

La cystite chez le chat

La cystite chez le chat

Les infections urinaires telles que la cystite sont très courantes chez les chats. Les symptômes comprennent une urination fréquente, des miaulements en urinant et du sang dans l’urine. Beaucoup de chats souffrent de calculs urinaires qui peuvent provoquer la cystite interstitielle féline et le blocage de l’urètre. Cet article vous explique les formes, les causes et les traitements de la cystite du chat.

Qu’est-ce que la cystite ?

Alors que chez les humains, le terme « cystite » nous fait penser à une infection bactérienne, cela est rarement le cas pour les chats. Chez les chats âgés de moins de 10 ans, seuls 5% des cas sont dus à une infection bactérienne. Il est important pour le diagnostique et le traitement de la maladie de faire la différence entre la cystite féline et les calculs urinaires ! Nous parlons de cystite lorsque votre chat souffre des symptômes suivants.

Symptômes d’une cystite chez le chat

  • L’utilisation plus fréquente de la litière
  • Miaulements plaintifs en urinant
  • Petites quantités d’urine
  • Difficultés à uriner
  • Léchage des parties intimes
  • Urination en dehors du bac à litière
  • Sang dans l’urine

Les chats mâles comme les chattes ont une probabilité égale d’attraper une cystite. Il est possible que votre chat n’ait pas tous les symptômes listés ci-dessus.

Cas d’urgence

Si votre chat mâle est incapable d’uriner, au résultat d’un blocage de l’urètre, c’est un cas d’urgence. La vessie continuera à se remplir et votre chat sera incapable de la vider. Cela endommage les reins et peut causer une rupture de la vessie. Votre chat sera léthargique, refusera de manger et pourrait vomir. Il marchera de manière étrange et souffrira de douleurs abdominales sévères. Il poussera dans le bac à litière sans produire une seule goutte d’urine.

Le blocage de l’urètre

Votre chat pourrait mourir à cause des valeurs rénales hautes et une arythmie cardiaque due à un haut niveau de potassium. Le blocage de l’urètre (amas de calculs urinaires, de sang et / ou de muqueuse) doit être traité immédiatement. Les chats mâles ont un urètre plus étroit que le femelles et sont plus à risque d’un blocage. Si l’urètre de votre chat est bloqué, votre vétérinaire attachera généralement un cathéter pour faire une perfusion et votre chat devra être hospitalisé. Le vétérinaire vérifiera également les valeurs rénales et le niveau de potassium dans le sang.

Les causes du blocage de l’urètre

Il existe plusieurs facteurs pouvant jouer un rôle dans l’apparition de la cystite :

  • Le surpoids et un manque d’exercice jouent un rôle important
  • Beaucoup de calculs urinaires dans l’urine (la struvite et l’oxalate de calcium sont les types les plus communs) encouragent également l’apparition de la cystite
  • La déshydratation, qui rend l’urine plus concentrée et augmente le risque de calculs
  • Une mauvaise alimentation ou un excès de magnésium provoquent souvent l’apparition de calculs urinaires
  • Le niveau d’acidité dans l’urine augmentera si le chat est nourrit de façon libre plutôt que de recevoir plusieurs repas par jour
  • Les calculs de struvite forment en présence d’urine avec un haut niveau d’acidité
  • Le stresse est également un grand facteur

D’autres causes moins courantes sont les calculs vésicaux, les polypes, l’affection congénitale de la vessie et les tumeurs de la vessie.

Le traitement de la cystite féline (sans calculs urinaires)

Selon la cause, votre vétérinaire décidera peut-être d’utiliser l’un des traitements suivants pour la cystite de votre chat :
Des antidouleurs qui servent également d’anti-inflammatoires. Des relaxants pour la vessie (dridase, spasmoglucinol), car la paroi de la vessie est souvent plus épaisse et irritée, ce qui donne l’envie de pousser. Le vétérinaire peut même faire une perfusion à votre chat (sous-cutanée ou par le flux sanguin).
Des antibiotiques sont donnés si l’infection est bactérienne.
D’autres mesures : si votre chat est en surpoids, il est important de le faire maigrir. Parfois, le vétérinaire prescrira un médicament pour calmer le stresse et / ou des compléments alimentaires tels que Feliway, Zylkene, Telizen ou Royal Canin Calm Diet.

Le traitement de la cystite féline (avec calculs urinaires)

En plus des mesures mentionnées ci-dessus, il faudra également dissoudre les calculs urinaires. Cela est possible grâce à une alimentation diététique. Par exemple, en présence de calculs de struvite (les plus communs), vous pouvez choisir l’une des alimentations suivantes : Hill's s/d Urinary Care - Prescription Diet - Feline, Royal Canin Urinary S/O Chat, Royal Canin Urinary S/O High Dilution Chat ou Specific Struvite Dissolution FSW pour Chat. L’alimentation urinaire pour chat dissout les calculs existants et prévient la formation de nouveaux calculs en réduisant le pH de l’urine. Les calculs d’oxalate de calcium sont également courants mais ne peuvent malheureusement pas être dissouts avec une alimentation spéciale. Les nouvelles formations de calculs peuvent être empêchées grâce à une alimentation préventive telle que Royal Canin Renal Cat. Pour des conseils alimentaires appropriés, vous pouvez entrer directement en contact avec notre vétérinaire.

Prélever de l’urine à la maison

En cas de symptômes de la cystite, votre vétérinaire demandera généralement à voir un échantillon d’urine. Vous pouvez prélever l’urine de votre chat grâce à des préleveurs d’urine tels que le Cat-i-noir. Tenez le Cat-i-Noir par la poignée et placez la partie étroite sous le chat. L'urine est recueillie dans la partie large et peut être versée dans un tube de prélèvement. Essayez de prélever l’urine du matin et emmenez l’échantillon tout de suite chez le vétérinaire. Si cela n’est pas possible, vous pouvez garder l’échantillon dans le frigidaire pour un temps maximum de 2 heures.

Comment prévenir la cystite et les calculs urinaire

Il est fort possible qu’une cystite interstitielle féline arrive à un certain moment. Vous pouvez fortement baisser les risques d’infections vésicales et le développement de calculs urinaires en prenant les mesures suivantes :

  • Ne laissez pas votre chat prendre du poids, car les chats en surpoids sont plus à risque de développer des calculs urinaires
  • Donnez des repas à votre chat plutôt que de lui donner un accès constant à de la nourriture
  • Encouragez votre chat à boire plus en lui proposant de l’eau fraîche en mouvement. Cela est possible grâce à une fontaine d’eau avec un filtre ou en plaçant des vases sans fleurs dans votre maison
  • Nettoyez la litière de votre chat quotidiennement et / ou placez un bac à litière en plus. Le conseil général des comportementalistes félins est le suivant : le nombre de bacs à litière dans votre maison = le nombre de chats chez vous + 1 bac en plus.

Une fois qu’un chat a eu des calculs urinaires il est mieux de lui donner une alimentation diététique à vie pour prévenir leur réapparition.

Partager cet article

Medpets utilise des cookies afin de répondre au mieux à vos attentes. Ces cookies nous permettent de consulter votre parcours sur notre site internet, afin de pouvoir vous présenter des publicités personnalisées selon sur vos centres d’intérêts, vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux et vous proposer une meilleure navigation sur notre site internet. En continuant sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus Fermer