> Les gestes de premiers secours en cas d'accident pour sauver son animal

Les gestes de premiers secours en cas d'accident pour sauver son animal

Les gestes de premiers secours en cas d'accident pour sauver son animal

En tant qu’amoureux des animaux, vous pouvez être confronté à des situations dans lesquelles vous devrez prodiguer des soins de premiers secours à un animal. L'espoir est que cela n'arrive jamais, mais si cela arrive, il est préférable de savoir comment réagir en cas d’urgence. Vous trouverez ci-dessous un aperçu des situations les plus courantes dans lesquelles vous serez amené à prodiguer les gestes de premiers secours sur un animal.

En cas de blessures

Soin des plaies

La plupart des animaux de compagnie auront à un moment donné une blessure ou des points de suture à la suite d'une intervention chirurgicale. Lorsque c'est le cas, il est utile de savoir comment soigner les plaies.

Tout d'abord, il est nécessaire de garder la plaie propre. Vous pouvez nettoyer la plaie avec de l’eau refroidie préalablement bouillie ou d’une solution de rinçage à l'aide d'une seringue. Vous pouvez également appliquer un désinfectant comme Betadine à l’aide d’une gaze stérile ou d’un coton. Pour accélérer le processus de guérison, vous pouvez utiliser une pommade pour plaies telle que Dermiel ou Vetramil.

Si nécessaire, la plaie peut être pansée avec un gaze stérile ou un bandage pour petits animaux. Vous devez remplacer le pansement tous les jours et vérifier la plaie. Si la plaie devient rouge, épaisse, chaude et/ou contient du pus, il est important que vous rendiez visite à votre vétérinaire pour un examen. Les animaux lécheront naturellement leur blessure. En principe, cela aide à soigner la plaie. Veillez à ce qu'ils ne la lèchent pas excessivement car cela pourrait détériorer la plaie. En cas de léchage excessif, vous pouvez utiliser temporairement une collerette ou un gilet de protection pour animaux de compagnie.

Morsures ou blessures de combat

Les morsures ou les blessures de combat doivent toujours être évaluées par un vétérinaire car ces plaies sont généralement infectées. Des infections et des abcès peuvent survenir si la blessure n’est pas traité correctement. Dans certains cas, il est nécessaire de suturer la plaie dans les 6 heures suivant son apparition.

Blessures à l’oreille

Les blessures à l’oreille peuvent subvenir à la suite d'une morsure ou d'un accident avec un fil barbelé, par exemple. Ces blessures peuvent causer des saignements abondants. Ces plaies nécessitent généralement des points de suture pour arrêter le saignement. Vous pouvez essayer d'appliquer un bandage pour arrêter le saignement avant de vous rendre chez le vétérinaire. Lors de l'application d'un bandage, il doit être placée autour de a tête et par-dessus l’oreille affecté. Vous pouvez ensuite appliquer le pansement de manière à alterner entre l'avant et l'arrière de l'autre oreille. Veuillez vous assurer que la gorge n'est pas limitée par le bandage pour que votre animal puisse respirer normalement. Pour les petits chiens, il est possible d'utiliser une chaussette coupée comme bandage temporaire en la glissant sur la tête du chien.

Griffe cassée ou saignante

Une griffe cassée ou coupé un peu trop court peut saigner assez abondamment. Pressez une gaze contre la griffe blessée puis utilisez un pansement, serré assez fort, pour qu’il puisse tenir en place. Enlevez le pansement après 15 minutes afin que la circulation sanguine de la patte ne soit pas bloquée. Les griffes des animaux sont fragiles et peuvent se casser ou s’arracher. Vous pouvez couper la partie cassée si nécessaire. Si vous ne pouvez pas, ou préférez ne pas le faire, il serait préférable d’amener votre animal chez le vétérinaire. Si la blessure est près de la patte, la zone sensible peut être entaillée et peut donc s'infecter. Nettoyez la griffe tous les jours et entourez-le d'un bandage si nécessaire (pas trop serré !).

Animal renversé par une voiture

Stabilisation de l’animal

Votre animal a-t-il été heurté par une voiture ? Essayez de rester calme et appelez votre vétérinaire dès que possible. Votre vétérinaire vous posera un certain nombre de questions cruciales et vous donnera des directives à suivre. Restez avec votre animal pour le calmer. Stabiliser l'animal est la chose la plus importante que vous puissiez faire en premier lieu. Dans tous les cas, vous devez vous assurer que les voies respiratoires sont dégagées, que vous soutenez l'animal là où il en a besoin et le garder au chaud en utilisant une couverture ou un manteau. Si l'animal essaie de trouver une position confortable, veuillez lui permettre de le faire. Par exemple, si un animal a de la difficulté à respirer, il préférera se coucher sur le ventre plutôt que sur le côté. L'animal saigne-t-il ? Essayez d'exercer une pression sur la zone qui saigne ou d'appliquer un bandage compressif, en utilisant un foulard ou un morceau de t-shirt si nécessaire.

Transport chez le vétérinaire

Il est important que l'animal ne soit pas trop déplacé et qu'il soit transporté chez le vétérinaire soigneusement. Si vous pensez que votre animal souffre d’une fracture de l'os, il est important de ne pas manipuler la patte blessée lorsque vous le soulevez mais de le laisser pendre.

Réanimation (RCP)

Si, pour une raison quelconque, votre animal est inconscient, s'il a cessé de respirer ou si vous ne sentez pas ses battements cardiaques, vous pouvez essayer de le réanimer. Ceci permet de maintenir le transport vital de l'oxygène dans le sang. La réanimation ou RCP (réanimation cardio-pulmonaire) consiste en un massage cardiaque et/ou une réanimation bouche-à-nez. Vous pouvez vérifier le pouls de l'animal en plaçant la paume de votre main sur sa poitrine, juste derrière le coude. Un autre endroit où vous pouvez sentir les battements du cœur est dans la région de l'aine, à l'intérieur de la cuisse. Vous pouvez vérifier la respiration de l'animal en tenant votre main devant ses narines et en regardant sa poitrine bouger. Si vous souhaitez réanimer l'animal, demandez à quelqu'un d'appeler le vétérinaire en attendant.

Massage cardiaque

Vous ne sentez pas les battements de cœur de l’animal ? Placez l'animal sur le côté avec le cou droit si possible. Dans la plupart des cas, les animaux sans battements cardiaques ont cessé de respirer. Dans ce cas, le massage cardiaque est plus important que la réanimation. Le but du massage cardiaque est d'exercer une pression suffisante pour que le sang soit pompé par le cœur. Si plusieurs personnes sont présentes, vous pouvez effectuer une combinaison de massage cardiaque et de réanimation. Le cœur de l'animal se trouve dans la région thoracique de la poitrine, derrière le coude de la patte avant gauche. Placez le talon de votre main (chez les petits chiens, placez un pouce et un index des deux côtés de la poitrine) et effectuez 1 ou 2 compressions thoraciques par seconde. Vérifiez régulièrement si le chien a de nouveaux des battements cardiaques. Si tel n’est pas le cas après plusieurs minutes, il y a très peu de chances qu’il y survive.

Respiration bouche-à-nez (museau)

L'animal a-t-il cessé de respirer ? L'animal peut encore avoir des battements de cœur, vérifiez si vous pouvez le sentir. Si son cœur bat encore, vous pouvez le réanimer. Si l'animal n'a plus de pouls, effectuez un massage cardiaque comme décrit ci-dessus. Lors de la réanimation, placez l'animal sur le côté avec le cou droit si possible. Vérifiez que les voies respiratoires sont libres. Ouvrez la bouche de l'animal et laissez pendre sa langue. Enlever les obstructions (muqueuses, vomissements, objets). L'animal ne respire toujours pas ? Alors, vous pouvez pratiquer le bouche-à-nez de réanimation. Placez votre bouche sur le museau du chien et mettez vos mains autour de lui. Insufflez directement de l’air dans les narines du chien. Veillez à ne pas insuffler trop d’air dans la poitrine car le volume pulmonaire d'un chien est plus petit que le vôtre ! Répétez cette action environ 5 fois par minute jusqu'à ce que le chien commence à respirer.

Si vous êtes seul et que vous voulez effectuer à la fois un massage cardiaque et une réanimation, la meilleure chose à faire est d'alterner 10 secondes de massage cardiaque avec 1 réanimation bouche-à-nez.

Intoxication alimentaire

Plusieurs produits dont des aliments peuvent empoisonner votre animal. Les plus connus pour les chiens sont le chocolat, le raisin et les raisins secs, le paracétamol/ibuprofène, le poison pour rat et souris, les produits de nettoyage et l'antigel. Les produits particulièrement toxiques pour les chats comprennent le lys, le paracétamol et la perméthrine (substance active du traitement anti-puces pour chiens).

Si vous soupçonnez une quelconque intoxication chez votre animal ou s'il présente des symptômes d’intoxication tels que le vomissement, la diarrhée aiguës, l’anxiété ou encore la léthargie, veuillez contacter votre vétérinaire immédiatement. Les informations importantes à donner à votre vétérinaire comprennent le poids de votre animal, la composition du produit et le nombre de mg/ml que vous pensez que votre animal a ingéré. Si vous avez accidentellement donné à votre chat un traitement liquide anti-puces pour chiens, il est important de laver la zone où vous les avez appliquées le plus rapidement possible avec un shampooing ou un savon doux afin de minimiser l'absorption par la peau. Contactez immédiatement votre vétérinaire.

Ingestion d’objet

Les chats et les chiens peuvent avoir tendance à ingérer des corps étrangers. Certains chiens aiment manger des chaussettes, des gants, des balles de tennis, des jouets en caoutchouc, des bâtons et plus encore. Les chats sont plus susceptibles de manger des bouchons d'oreilles en caoutchouc ou des fils de laine. Au cours d'un barbecue, assurez-vous que les brochettes en bois contenant des restes de nourriture soient hors de la portée du chien. Vous ne devriez jamais laisser votre animal seul avec des jouets.

Si vous voyez ou soupçonnez que votre animal ait ingéré un objet, contactez immédiatement votre vétérinaire. Si vous attendez trop longtemps, de graves conséquences peuvent subvenir car les objets ingérés peuvent endommager les intestins ou provoquer un blocage. De plus, l'administration d'eau salée pour provoquer le vomissement n'est pas non plus recommandée. Dans de nombreux cas, il ne fonctionne pas et peut également causer de la déshydratation. Votre vétérinaire pourra décider du bon traitement à suivre comme une endoscopie ou une opération chirurgicale.

Parfois, vous ne remarquerez pas que votre animal ait avalé un objet. Si votre chat ou votre chien a des vomissements persistants, est léthargique et semble constipé, cela peut être une indication d’un blocage dans les intestins. Si vous remarquez ces symptômes, veuillez contacter votre vétérinaire dès que possible.

Réaction allergique aux piqûres d'insectes

Les piqûres de guêpes, d'abeilles et de moustiques peuvent provoquer des réactions allergiques. Cela se manifeste par un gonflement, des rougeurs et de la douleur. Si votre animal a été piqué et que vous pouvez encore voir le dard, essayez de l'enlever avec une pincette. Vous pouvez soulager le gonflement et la douleur en refroidissant la zone. Si le gonflement persiste et que votre chien en souffre, veuillez contacter votre vétérinaire. Certains chats et chiens aiment gober des mouches Cependant, s'ils le font avec des guêpes et des abeilles et se font piquer la gorge ou la langue, cela peut être dangereux. Le gonflement dans cette zone peut causer des difficultés respiratoires. Si cela se produit, communiquez immédiatement avec votre vétérinaire.

Infestation par les tiques

Vérifiez quotidiennement la présence de tiques chez votre animal, surtout après une promenade dans les bois. Il est important d'enlever la tique dans les 16 à 24 heures suivant sa fixation avant qu'une maladie ne puisse être transmise. Vous pouvez retirer la tique à l'aide d'une pince. Veillez à ce que la tique soit visible en poussant les poils du chat ou du chien afin de dégager la zone et placez la pince au plus près de la peau. Effectuez un mouvement de rotation jusqu'à ce que la tique lâche prise. Contrairement à certaines rumeurs, il importe peu que vous tourniez la tique vers la droite ou vers la gauche. Ne versez pas d'alcool sur une tique car celle-ci recracherait le contenu de son estomac qui pourrait transmettre d'éventuelles maladies. Après avoir retiré la tique, vérifiez que la petite partie noire, la tête, a également été enlevée. Si la tête n'est pas enlevée, cela peut provoquer une infection. Votre animal de compagnie a-t-il une réaction indésirable à une piqûre de tique ? Demandez à votre vétérinaire de l'examiner au cas où.

Les tiques sont faciles à enlever, mais il est préférable de prévenir leur apparition. Il est donc important de bien protéger votre animal pendant la saison des tiques. Pour cela divers traitements anti-tiques sont disponibles sur le marché.

Boiterie chez l’animal

La boiterie est toujours douloureux même si beaucoup de chiens ne montrent pas qu’ils en souffrent. La boiterie peut avoir plusieurs causes. Elle peut être causée par un traumatisme comme une bagarre, un surpoids, un accident ou encore un objet pointu sur la patte du chien. Vérifiez toujours qu'il n'y ait pas d'objets sur les pattes ni de blessures entre les orteils ou sur les griffes. Lorsque vous avez enlevé une écharde ou un morceau de verre par exemple, il est important de garder le coussinet propre dans les jours qui suivent et d'appliquer un bandage lorsque votre animal sort se promener. Pour soigner une griffe cassée, veuillez vous référer au paragraphe "Griffe cassée ou saignante". Si vous ne trouvez pas la cause de la boiterie et qu'elle persiste pendant plusieurs heures, veuillez prendre rendez-vous avec votre vétérinaire. Si vous pensez que votre animal souffre d’une fracture, ne l’examinez pas et ne manipulez surtout pas la patte vous-même, car cela est très douloureux et ne fera que causer d'autres dommages. Lorsque vous portez votre animal de compagnie, assurez-vous de ne pas toucher la patte, mais de la laisser pendre.

Brûlure

Votre animal a-t-il été blessé par de l'eau bouillante ou a-t-il été brûlé ? Refroidissez la zone affectée le plus rapidement possible avec de l'eau tiède. Faites-le pendant au moins 10 minutes. Entre-temps, contactez votre vétérinaire.

Coup de chaleur

En été, votre animal risque de souffrir de coups de soleil. Cela peut être dû à un manque d'ombre ou à un environnement excessivement chaud (comme une voiture garée en plein soleil). Les races de chiens au museau court, comme les bouledogues français/anglais et les carlins, sont plus susceptibles de succomber au coup de chaleur. Les conséquences d'un coup de chaleur peuvent être très graves. C'est pourquoi il est important de rafraîchir l'animal le plus rapidement possible. Les chiens ne peuvent pas transpirer et ne peuvent perdre leur chaleur corporelle que par la plante de leurs pattes et par l'halètement. Lorsqu'un chien a trop chaud, il se met à haleter pour libérer de la chaleur corporelle. En raison de l'effort causé par l'essoufflement, la chaleur corporelle du chien va en fait davantage augmenter. Il est donc essentiel que vous agissiez rapidement et que vous consultiez votre vétérinaire. Vous pouvez déjà administrer les premiers soins en rafraîchissant en le mettant à l’abri du soleil. Vous pouvez mettre sur le dos du chien une serviette mouillée ou le laissez s'allonger ou nager dans l'eau. Si vous en avez la possibilité, il est préférable de raser le chien dont le pelage est épais ou long. Veiller à ce qu'il y ait suffisamment d'eau potable fraîche à sa disposition. Votre vétérinaire peut examiner l'animal plus en profondeur et le mettre sous perfusion ou prendre des mesures supplémentaires si nécessaire.

Le risque de coup de chaleur peut être réduit en utilisant des produits rafraîchissants comme le collier d’Aqua Coolkeeper. Cet accessoire pratique contient un gel rafraîchissant actif qui refroidit le cou de l'animal. Le sang circulant dans les veines se refroidit et rafraîchit le corps de l'animal. Il existe également le tapis rafraîchissant qui permet de rafraîchir correctement votre animal.

Kit de premiers secours

Il est toujours utile d'avoir un kit de premiers soins à disposition à la maison et de l'emporter partout où vous allez. Une bonne trousse de premiers soins pour animaux devrait contenir des bandages comme des gazes stériles, des compresses imprégnées de bétadine, des lingettes à l’iode, des pansements, du leukotape, des ciseaux et des gants de protection. Le coupe-griffe est également nécessaire pour les griffes cassés. Le tire-tiques devrait également être présent dans le kit.

Cours de secourisme

Prodiguer les premiers soins en cas d'accident a pour but de sauver la vie d'un animal, d'alléger ses souffrances et/ou de prévenir la détérioration de ses plaies. De plus, vous devez vous assurer que l'animal peut être transporté chez le vétérinaire en toute sécurité. Un cours de secourisme vous offre les connaissances théoriques et pratiques nécessaires pour prodiguer les premiers soins. Pensez à vous inscrire à un cours de secourisme !

Assurance

Vous pouvez souscrire une assurance pour animaux compagnie afin de couvrir les frais de vétérinaire. Renseignez-vous auprès des compagnies d'assurance pour connaître les conditions et le prix. Vous pouvez également mettre de l’argent de côté afin de couvrir tout frais imprévus.

Partager cet article

Medpets utilise des cookies afin de répondre au mieux à vos attentes. Ces cookies nous permettent de consulter votre parcours sur notre site internet, afin de pouvoir vous présenter des publicités personnalisées selon sur vos centres d’intérêts, vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux et vous proposer une meilleure navigation sur notre site internet. En continuant sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus Fermer