> Problèmes respiratoires chez le chien, chat & cheval

Problèmes respiratoires chez le chien, chat & cheval

Problèmes respiratoires chez le chien, chat & cheval

En été, certains animaux peuvent avoir des difficultés à respirer. Ils halètent, toussent et ont peu d'énergie. Il est important de trouver la cause de ces halètements et de cette toux. Dans cet article, vous pouvez en savoir plus sur les problèmes respiratoires des chiens,des chats et des chevaux.

Halètement

La respiration accélérée et superficielle peut avoir de nombreuses causes, allant d'inoffensives à mortelles. Il est donc très important d'estimer ce qui fait haleter votre chien, votre chat ou votre cheval. Il existe deux options :

  • Perte de l'excès de chaleur corporelle. Les chiens et les chats ne peuvent pas transpirer. Ils commencent à haleter quand ils ont trop chaud. Ils perdent de la chaleur, mais aussi beaucoup d'humidité. Prévoyez donc de le mettre à l’ombre et de mettre à disposition de l'eau potable fraîche. Vous pouvez également aider votre chien avec une veste spéciale rafraîchissante comme ceux de la marque Aqua Coolkeeper. Contrairement aux chiens et aux chats, les chevaux peuvent transpirer.
  • Surcharge pondérale. Les animaux trop lourds commencent à haleter lorsqu'ils font de l'exercice en raison d'une diminution de leur endurance.

Toux

Lorsqu'un animal tousse, cela peut avoir plusieurs causes :

Une affection des voies respiratoires antérieures

L'inflammation de la muqueuse nasale, du mucus, une gorge ou une trachée irritée peut indiquer une infection causée par un virus ou une bactérie comme la toux du chenil chez les chiens, la grippe féline chez les chats, ou la grippe équine chez les chevaux. Mais la cause peut aussi être une infestation par des vers ! Parfois, un animal n'a pas d'appétit et devient lent. Peut-être même que l'animal a de la fièvre. Si vous constatez ces symptômes, consultez un vétérinaire. Pour prévenir ces maladies, les vaccinations sont utiles pour cela. De ce fait, un animal accumule des anticorps protecteurs et est plus résistant en cas d'infection.

Allergie

Une allergie peut également provoquer un essoufflement. C'est ce qu'on appelle la bronchite chronique ou BPCO. Chez les patients asthmatiques, le mucus s'accumule dans les voies respiratoires. Les voies respiratoires sont rétrécies par la réaction allergique, ce qui provoque des symptômes d'essoufflement.

Pneumonie

Un froid négligé et une résistance réduite peuvent entraîner une pneumonie. Un animal atteint de pneumonie est congestionné, terne et peut avoir de la fièvre.

Maladies du cœur

Une valve cardiaque qui fuit, un muscle cardiaque dilaté ou enflammé et de nombreuses autres affections cardiaques peuvent provoquer chez un animal un écoulement de liquide derrière les poumons (c'est ce qu'on appelle un œdème pulmonaire) et l'amener à tousser. Les autres symptômes des maladies cardiaques sont : une diminution de l'endurance et une respiration rapide et superficielle. Consultez toujours votre vétérinaire au sujet de ces symptômes.

Vous avez des questions sur les problèmes respiratoires ou les maladies respiratoires en général de votre chien, chat ou cheval ? Nous vous invitons à contacter notre vétérinaire par e-mail : veterinaire@medpets.fr.

Partager cet article

Medpets utilise des cookies afin de répondre au mieux à vos attentes. Ces cookies nous permettent de consulter votre parcours sur notre site internet, afin de pouvoir vous présenter des publicités personnalisées selon sur vos centres d’intérêts, vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux et vous proposer une meilleure navigation sur notre site internet. En continuant sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus Fermer