> Les tiques chez les chiens et les chats

Les tiques chez les chiens et les chats

Les tiques chez les chiens et les chats

Les tiques sont de petits arachnides dont la vie se divise en quatre phases : l'œuf, la larve, la nymphe et la tique adulte. Seules les tiques femelles se nourrissent de sang humain ou animal, indispensable au développement de leurs œufs. Une fois que la tique s'est gorgée de sang, elle se détache de son hôte, puis pond quelques centaines ou milliers d'œufs avant de mourir. Les tiques adultes ne sont actives que lorsque la température dépasse 7°C. On les rencontre principalement dans les herbes hautes et les buissons.

La tique, vectrice de maladies

Les tiques sont des porteuses notoires de maladies. Si la tique ne provoque pas de maladies par elle-même, elle peut être infestée par diverses espèces de bactéries et/ou parasites. Le porteur d'une maladie est également appelé vecteur de cette maladie. Avant de pouvoir transmettre un agent pathogène à son hôte, la tique doit sucer son sang pendant 24 à 48 heures.

La tique la plus présente dans nos contrées est la « tique du mouton », mais on y rencontre aussi notamment la « tique du chien ». Une tique peut transmettre entre autres la maladie de Lyme. Certaines espèces de tiques n'étant présentes que dans les régions plus chaudes, notamment d'Europe du Sud et de l'Est, les maladies que celles-ci transmettent, comme la babésiose et l'ehrlichiose, sont généralement diagnostiquées chez des chiens ayant séjourné dans le sud du pays ou à l’étranger.

Les maladies transmissibles

La maladie de Lyme

Cette maladie est provoquée par une bactérie transmise par la tique du mouton. En France, une grande partie de la population de tiques en est infestée et peut donc transmettre la maladie à l'homme et au chien. Chez l'homme, cette maladie peut engendrer des symptômes sévères, notamment grippaux, articulaires, cardiaques et neurologiques. En revanche, l'homme ne peut être contaminé directement par son chien ou chat. Cette bactérie peut également infester les chiens, chez qui elle peut déclencher des inflammations articulaires ainsi que d'autres symptômes tels que fièvre, baisse d'appétit et apathie. Si la maladie est souvent difficile à diagnostiquer en raison de ses symptômes non spécifiques, elle peut être traitée au moyen d'un antibiotique approprié.

De nos jours, il existe également des vaccins contre la maladie de Lyme, mais il est important de déterminer l'utilité de la vaccination en fonction de la situation. Les chats peuvent également présenter des anticorps contre la maladie de Lyme, mais n'en tomberont généralement pas malades.

Outre la maladie de Lyme, les tiques peuvent notamment transmettre l'anaplasme, la babésie et l'ehrlichia, que nous présenterons brièvement ci-dessous.

L'anaplasme

L'anaplasme est transmise par la tique du mouton et peut infester des animaux en France comme dans le reste de l'Europe.

La babésie

Cette maladie est transmise par une espèce de tiques présente principalement dans les régions plus chaudes. En France, il arrive que des chiens présentent cette maladie après un voyage dans le sud ou dans des pays d’Europe du Sud. Par conséquent, lors d'un séjour dans les régions méditerranéennes, il est important d'appliquer une méthode de prévention efficace contre les tiques afin d'éviter que votre animal ne soit contaminé.

L'ehrlichia

Cette maladie est transmise par la même espèce de tiques que la babésie. De fait, il peut arriver qu'un chien soit infesté par les deux parasites à la fois.

Comment retirer une tique

Inspectez quotidiennement votre animal à la recherche de tiques, notamment après une promenade en forêt. Il est important de retirer la tique au plus tard 24 heures après sa fixation, avant qu'une maladie ne puisse être transmise. Pour retirer une tique, une est très efficace. Poussez les poils du chien ou du chat afin de bien dégager la zone où la tique est fixée, puis positionnez la pince au plus près de la peau. Effectuez un mouvement de rotation jusqu'à ce que la tique lâche prise. Contrairement à ce que rapportent certaines rumeurs, le sens de la rotation n'a pas d'importance. Ne versez jamais d'alcool sur une tique : en effet, celle-ci recracherait justement le contenu de son estomac, risquant de transmettre une éventuelle maladie.
Les tiques de votre animal peuvent également être retirées à l'aide d'une carte à tiques. Pour cela, faites glisser l'ouverture sous le corps de la tique. Soulevez ensuite la carte afin de retirer la tique.

La prévention

Les tiques peuvent provoquer gênes et divers problèmes de santé. Pour la santé de l'animal, il est important d'appliquer une prévention efficace et d'intervenir rapidement en cas de problème. Il existe différents produits contre les tiques, dont une grande partie sont également efficaces contre les puces. En revanche, pour de nombreux produits, la tique doit mordre son hôte avant que le produit ne la tue. Par conséquent, il est recommandé d'inspecter régulièrement votre chien à la recherche de tiques afin de les retirer rapidement au moyen d'une pince.

Les produits spot-on (pipettes)

Ces produits sont à appliquer directement sur la peau, de préférence entre les omoplates ou dans le cou, afin d'éviter que l'animal ne puisse y accéder. L'efficacité des pipettes est généralement de 4 semaines. De nombreux produits sont également efficaces contre les puces.

Attention : ne jamais administrer à un chat un produit destiné aux chiens. En effet, la perméthrine, la substance active utilisée dans certaines pipettes pour chiens, est toxique pour les chats !

Produits spot-on existants :

  • Pour chiens :

    Advantix, Prac-tic et Pulvex. Advantix et Pulvex contiennent de la perméthrine et ne conviennent donc pas aux chats.

  • Pour chats : Frontline.

Les comprimés

De nos jours, il existe également des comprimés efficaces pendant 3 mois contre les tiques et les puces, tels que Bravecto pour les chiens. Ces produits ne sont disponibles que sur ordonnance d'un vétérinaire. Bravecto suscite en ce moment de nombreuses polémiques. En ce qui nous concerne, nous adhérons au point de vue adopté par la Koninklijke Nederlandse Maatschappij voor Diergeneeskunde (l'association royale néerlandaise pour la médecine vétérinaire).

Les colliers

Un collier anti-puces et anti-tiques efficace et durable convenant aussi bien aux chiens qu'aux chats est le collier Seresto. Ce collier demeure efficace jusqu'à 8 mois et protège aussi bien contre les puces que contre les tiques. Une alternative pour les chiens est Scalibor. Ce collier est efficace pendant 5 à 6 mois et protège également contre les phlébotomes et les moustiques, vecteurs potentiels du ver du cœur.

Partager cet article