> Chien et temps chaud : 8 astuces

Chien et temps chaud : 8 astuces

Chien et temps chaud : 8 astuces

La période estivale est toujours une période délicate pour nos animaux de compagnie. Soins de la peau et du pelage, rafraîchissement à disposition ou encore restriction de l’exercice physique : les chiens doivent faire l’objet d’une attention toute particulière en été. Voici 8 précieuses astuces pour aider votre chien à passer l’été en toute sérénité !

1. Ne laissez pas votre chien dans la voiture

Quelque soit la durée de votre pause, ne laissez jamais votre chien dans la voiture. En à peine 10 minutes, la température dans l’habitacle peut augmenter de 10°C, rendant l’air insoutenable pour votre animal. Et cela même si vous laissez une fenêtre ouverte ou si vous garez votre voiture à l’ombre. C’est à l’intérieur des véhicules que les coups de chaleur sont les plus fréquents et les plus dangereux pour les chiens. La voiture stockant et retenant très facilement la chaleur, la mort de l’animal peut survenir en moins de 30 minutes ! Ne négligez donc pas les risques et emmenez toujours votre chien avec vous, même pour quelques minutes.

2. Des exercices physiques limités

Comme il n’est pas conseillé pour l’homme de faire du sport pendant les heures les plus chaudes de la journée, vous devez également limiter l’exercice physique de votre chien par temps chaud. Pour éviter le fameux « coup de chaleur » (au-delà de 39,5°C), laissez-le profiter de l’été au frais, à l’intérieur de votre habitat ou à l’ombre dans le jardin, sans le solliciter, l’inviter à jouer ou à courir. Si vous devez absolument sortir avec lui, prenez le temps de faire des pauses dans des coins ombragés et frais.

3. Pensez aux pattes et aux coussinets de votre chien !

Lorsque vous allez sur la plage, il n’est pas rare que le sable soit trop chaud pour pouvoir y marcher. Pour votre chien, c’est la même chose ! En effet, le sable accumule facilement la chaleur tout comme l’asphalte. Ainsi, les trottoirs peuvent atteindre des températures élevées (jusqu’à 60°C) qui peuvent brûler les coussinets. Si vous devez promener votre chien, évitez donc de sortir pendant les heures les plus chaudes la journée (entre 12 h et 16h) et marchez plutôt sur l’herbe.

4. Fournissez ombre et eau à votre chien

Les besoins en eau de votre chien se situent entre 50 à 85 ml d’eau par kg de poids corporel par jour. Votre chien est indépendant et boira la bonne quantité en fonction de ses besoins… à condition qu’il ait de l’eau en permanence ! Vous devez donc lui fournir suffisamment d’eau même lors des promenades (emportez toujours avec vous une bouteille d’eau fraîche ou une gourde pour chien). Attention toutefois : ne lui donnez pas de l’eau glacée sous peine de provoquer chez lui des problèmes digestifs. Préférez une eau légèrement fraîche ou à température ambiante. Apportez à votre animal une fraîcheur supplémentaire grâce aux produits rafraîchissant pour chien tels que le tapis rafraîchissant, le collier rafraîchissant ou encore le manteau rafraîchissant.

5. Protégez votre chien des coups de soleil

Comme l’homme, le chien est lui aussi sujet aux coups de soleil lorsqu’il reste trop longtemps exposé. Le museau, les bords des oreilles, les cuisses et le ventre sont les parties les plus sensibles. Pour le protéger efficacement, il est judicieux d’appliquer une crème solaire qui protège les peaux sensibles comme la Dermoscent SunFREE SPF 30+.

6. Prenez en compte la race et l’état de santé de votre chien

En effet, certaines races de chien sont plus sensibles que d’autres à la chaleur comme les bouledogues, les boxers et les carlins. Cela est également le cas pour les chiots, les chiens âgés, présentant des problèmes cardiaques, une pathologie pulmonaire ou en surpoids.

7. Plage et lac : surveillez la baignade de votre chien

A la plage ou au lac, vous ne devez pas relâcher votre vigilance. Après vous être renseigné sur l’autorisation des chiens sur le lieu, vous devez minutieusement préparer votre sortie. Emportez avec vous un parasol afin de créer un espace ombragé pour vous et votre chien, un tapis rafraîchissant et une gourde portable pour avoir toujours de l’eau à portée de main. Si votre chien souhaite profiter de l’eau pour jouer et se rafraîchir, veillez à ce qu’il n’avale pas trop d’eau au risque de développer des problèmes gastro-intestinaux.

8. Attention aux bactéries dans l’eau

Soyez toujours attentif à la qualité de l’eau dans laquelle votre chien se baigne notamment s’il s’agit d’une eau chaude et stagnante, favorable au développement des bactéries. Si votre chien avale en grande quantité une eau contaminée par la bactérie Clostridium botulinum, il peut être victime de botulisme, une maladie entraînant des problèmes gastro-intestinaux, une faiblesse musculaire, une paralysie voire la mort. Si vous prévoyez d’aller vous baigner avec votre chien, tenez-vous à distance des algues « bleu-vert » qui se développent dans les étendues d’eau chaudes, peu profondes et qui empoisonnent de nombreux chiens chaque année.

Que faire en cas de coup de chaleur ?

Le coup de chaleur chez un chien se traduit par une augmentation de la fréquence respiratoire, une langue pendante et des halètements lourds. Si vous constatez de tels symptômes chez votre animal, commencez par l’emmener dans un endroit frais et placez des serviettes mouillées sur son ventre. Donnez-lui ensuite de petites quantités d’eau tiède et contactez rapidement votre vétérinaire.

Vous avez des questions à ce sujet ? Contactez notre vétérinaire par e-mail à l'adresse suivante : veterinaire@medpets.fr.

Partager cet article

Medpets utilise des cookies afin de répondre au mieux à vos attentes. Ces cookies nous permettent de consulter votre parcours sur notre site internet, afin de pouvoir vous présenter des publicités personnalisées selon sur vos centres d’intérêts, vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux et vous proposer une meilleure navigation sur notre site internet. En continuant sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus Fermer