Vermifuges pour Chiens

La vermifugation fait partie des soins standard de votre chien. En faisant cela régulièrement, vous pouvez garder votre chien en bonne santé et prévenir les maladies.

Quels types de vers existe-t-il ?

Il existe plusieurs types de vers que votre compagnon à quatre pattes peut attraper. Les plus communs sont les ascaris, les trichocéphales, les ténias, les ténias, les ankylostomes, les vers pulmonaires et les vers du cœur. Les chiens peuvent être infectés par les ascaris de différentes manières : par ingestion directe d'œufs ou de larves provenant de l'environnement, par ingestion de proie, par l'intermédiaire du lait maternel et directement par le placenta (chiots). Une infection par le ténia se produit toujours via un hôte intermédiaire : les animaux ne sont infectés que par la consommation d'une proie ou par des puces qui sont avalées quand un animal se lèche. Les infections par les trichocéphales et les ankylostomes sont dues au fait que les œufs de l'environnement (provenant du sol) sont léchés, là où la dissémination du ver du cœur (Dirofilaria) par les moustiques se produit. Heureusement, cette dernière espèce est rare ici. Cependant, ils sont plus fréquents en Europe du Sud. Il faut absolument en tenir compte lors de votre voyage avec votre chien !

Le traitement des vers pulmonaires chez le chien est très important.

Importance de la vermifugation

Les vers peuvent causer diverses complications. Cela dépend du type d'infection par les vers et de la gravité de l'infection. Les vers en petit nombre peuvent passer inaperçus et n'avoir aucun effet visible sur votre chien. Cela est possible avec les ascaris, les trichocéphales et les ténias. Dans d'autres cas, de faibles signes peuvent être observés, comme une perte de poids, un manque d'énergie, un pelage terne, des démangeaisons anales et de légers problèmes intestinaux. Chez les chiots, les vers ronds peuvent causer le fameux "ventre rond". Les ankylostomes et les trichocéphales peuvent entraîner des complications intestinales plus sérieux comme la diarrhée (sanglante), l'anémie et/ou la perte de poids. Comme son nom l'indique, le ver du cœur cause des maladies cardiaques, dont les principaux symptômes sont la suffocation, la toux, la diminution de l'endurance et la perte de poids.

Outre le fait que vous voulez évidemment éviter ces problèmes chez votre chien, la vermifugation est également très importante pour votre propre santé ! Les infections par les ascaris, en particulier et, dans une moindre mesure, les ankylostomes, peuvent survenir chez l'homme. Les jeunes enfants sont particulièrement vulnérables et ils peuvent parfois entrer en contact avec des œufs lorsqu'ils jouent dehors dans un bac à sable ou sur l'herbe.

Fréquence de vermifugation

Des recommandations concernant la vermifugation des animaux de compagnie par l'ESCCAP, une organisation à but non lucratif très active dans ce domaine, ont été élaborées. Pour les chiens, il est conseillé de vermifuger les chiots à l'âge de 2, 4, 6, 8 semaines, puis mensuellement jusqu'à l'âge de 6 mois. Par la suite, les chiens doivent être vermifugés 4 fois par an. Veuillez noter que les œufs de vers ne sont pas visibles à l'œil nu dans les selles de votre animal. En cas d'infection, vous ne verrez souvent que les vers (morts) dans les excréments de votre animal après traitement. Les anneaux des vers solitaires constituent une exception à cette règle. Ils ressemblent à des grains de riz et peuvent parfois se trouver dans la fourrure et les selles. En cas de doute, vous pouvez toujours demander à votre vétérinaire d'effectuer un examen des selles de votre animal !

Quand vermifuger ?

La majeure partie de l'année, le moment de la vermifugation n'est pas important. Votre animal peut être infecté en toute saison. Cependant, il est recommandé de vermifuger votre animal environ 2 semaines avant sa vaccination annuelle. En effet, en cas d'infection par des vers, le système immunitaire de l'animal sera occupé à combattre une infestation de vers et la réaction immunitaire au vaccin ne s'en trouve réduite. En effet, la quantité d'anticorps produits est souvent plus faible que lorsqu'un animal a récemment été vermifugé.

Quelles sont les mesures de prévention à prendre ?

L'hygiène

Outre la vermifugation proprement dite, vous pouvez faire en sorte de limiter les contacts de votre animal aux oeufs de vers. Pensez à nettoyer les selles de votre animal (à ne pas jeter sur le compost), à couvrir les bacs à sable et à se laver régulièrement et soigneusement les mains. En plus d'une vermifugation régulière, une bonne prévention contre les puces est également importante pour prévenir l'infection par le ténia.

Les préparations à base d'herbes

Medpets dispose de divers moyens préventifs contre les vers parasitaires. Ces produits sont naturels et agissent sur le milieu intestinal afin de le rendre le plus inhospitalier possible pour les vers. Ces herbes contribuent également de manière générale à la bonne santé intestinale. Il existe notamment les produits Excellent Doggy Parex et Complément Alimentaire Verm-X pour Chiens.

Veuillez noter que ces produits ne sont utilisés que de manière préventive et ne tuent pas les vers, contrairement aux vermifuges classiques. Si vous utilisez ces préparations à base d'herbes, il est toujours préférable de compléter le traitement par un vermifuge classique plusieurs fois par an ou d'effectuer un examen régulier des selles par votre vétérinaire.

Marques de vermifuges

Medpets.fr vous propose des vermifuges moins cher que chez le vétérinaire. Profitez-en !

Medpets utilise des cookies afin de répondre au mieux à vos attentes. Ces cookies nous permettent de consulter votre parcours sur notre site internet, afin de pouvoir vous présenter des publicités personnalisées selon sur vos centres d’intérêts, vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux et vous proposer une meilleure navigation sur notre site internet. En continuant sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus Fermer