Démangeaisons & Frottements chez le Cheval

Les démangeaisons chez les chevaux peuvent être dues à de nombreuses raisons, notamment aux allergies/eczéma et à la présence de parasites comme la gale, les poux ou les vers.

Protéger et traiter la peau, le pelage et la crinière

Vous devriez commencer à utiliser un produit qui soulage les démangeaisons et protège la peau sensible dès que votre cheval commence à frotter sa queue ou sa crinière. Il est conseillé d'utiliser un shampooing spécial et de bien laver la queue et la crinière pour soulager les démangeaisons. Ce traitement lui évitera se trouver dans un cercle vicieux dans lequel les démangeaisons poussent votre cheval à frotter sa queue ou sa crinière, ce qui provoque des irritations et des démangeaisons cutanées.

La dermite estivale

Si votre cheval souffre de démangeaisons autour de la base de la queue, le long de la crinière et, dans certains cas, au garrot, cela pourrait indiquer la présence de la dermite estivale. Cette infection de la peau chez le cheval, également appelé eczéma d'été ou encore Dermatite Estivale Récidivante des Equidés (DERE), se manifeste pendant la saison estivale entre le printemps et l’automne. Elle résulte d'une réaction allergique à la salive laissée par les piqûres d'insectes, en particulier les piqûres de moucherons de type Culicoïdes. Ces morsures provoquent des démangeaisons, des rougeurs et un gonflement extrêmes chez les chevaux sensibles.

Cause

Les causes de cette infection peut être dues à des facteurs génétiques, environnementales ou encore à l’alimentation.

Hérédité

Les chevaux qui développent la dermite estivale peuvent avoir une prédisposition génétique à la maladie, car cette affection est plus fréquente chez certaines familles et races, comme les Frisons, les chevaux islandais, les Shetland et les poneys gallois. Il n'est pas recommandé de reproduire un animal avec un autre atteint de la DERE.

Environnement

Les Culicoïdes sont les plus actifs au lever et au coucher du soleil, aux températures élevées, à l'humidité relativement élevée et à l'absence de vent. Autrefois, l’eczéma d’été ne se manifestait pas dans les régions côtières, mais des changements dans le paysage ont contribué à l'augmentation de son apparition. L'ajout d'arbres et de haies le long des régions côtières offre un meilleur abri contre le vent pour ces insectes, et la proximité de l'eau calme et les températures globales offrent de meilleures conditions de reproduction. Il pourrait y avoir d'autres raisons pour lesquelles les moucherons culicoïdes ont montré un changement de comportement au cours des dernières années, mais elles sont actuellement inconnues.

Alimentation

Il est possible que les protéines jouent un rôle important dans la réaction allergique en général, pas spécifiquement pour l'eczéma d'été équin. Il est conseillé de changer l'alimentation de votre cheval pour une alimentation contenant une quantité limitée de protéines.

Traitement

Malheureusement, il n'y a pas de traitement disponible pour guérir cette réaction allergique. La méthode de prévention la plus efficace consiste à s'assurer que votre cheval n'entre pas en contact avec les moucherons; par exemple, en ne laissant sortir les chevaux/poneys sensibles de l'écurie qu'un certain temps après le lever du soleil et en les rentrant avant le coucher du soleil. En outre, il existe de nombreux types de chemise pour chevaux qui donneront à votre cheval une protection supplémentaire quand ils sont à l'extérieur.

En plus de prendre des mesures de prévention, il existe de nombreux types de produits qui peuvent aider à traiter les démangeaisons. Il est important de commencer le traitement au début de la saison, de préférence avant l'apparition des moucherons, ce qui donnera de meilleurs résultats. Malheureusement, les produits contre les démangeaisons ne peuvent pas soulager tous les chevaux. Il est conseillé d'essayer différents produits avec différents ingrédients et de voir ce qui correspond le mieux à votre équin. Si, malgré le traitement, les démangeaisons persiste ou s'aggrave, nous vous conseillons de consulter votre vétérinaire.

Les dermatoses parasitaires

La gale

Votre cheval peut également souffrir de la gale enclenchée par la présence d’acariens dans les poils. Ces acariens provoquent de forte démangeaisons, ce qui provoque des pertes de poils. Si votre animal souffre de cette maladie, isolez-le car elle est très contagieuse. Pour cela, traitez les environs de l’écurie à l’aide de produits antiparasitaires adaptés.

Les poux

Votre cheval se gratte souvent la tête et le poitrail ? Il se peut qu’il y ait des poux sur son pelage. Traitez votre animal domestique avec un produit anti-poux.

Medpets utilise des cookies afin de répondre au mieux à vos attentes. Ces cookies nous permettent de consulter votre parcours sur notre site internet, afin de pouvoir vous présenter des publicités personnalisées selon sur vos centres d’intérêts, vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux et vous proposer une meilleure navigation sur notre site internet. En continuant sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus Fermer